Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La 69e foire agricole Olma de St-Gall a été inaugurée en grande pompe jeudi. La présidente de la Confédération Micheline Calmy-Rey a souligné le rôle capital de l'agriculture pour l'alimentation, le climat et la durabilité. Quelque 400'000 visiteurs sont attendus jusqu'au 23 octobre.

"L'agriculture est centrale pour la préservation des ressources naturelles", a déclaré Mme Calmy-Rey. "Ses services écologiques et sociaux sont tout aussi importants pour le développement durable que les aliments qu'elle produit".

Et les enjeux sont de taille, a insisté la ministre des Affaires étrangères: la population mondiale va passer de 7 à 9 milliards dans les 40 prochaines années et il va falloir faire face au changement climatique, ainsi qu'aux problèmes d'eau potable dans certaines régions du monde.

Durabilité

C'est pourquoi le Conseil fédéral met l'accent sur la durabilité dans sa politique agricole 2014-2017, qui sera présentée au Parlement l'an prochain, a rappelé Mme Calmy-Rey. "La production devra gérer les sols, l'eau et l'énergie de manière durable et en protégeant la biodiversité".

La conseillère fédérale s'est par ailleurs félicitée de la haute qualité des produits agricoles suisses, qualité qui, selon elle, est l'atout de l'agriculture nationale. L'accord signé en mai avec l'Union européenne, qui reconnaît les AOC helvétiques, consolide encore cet atout, a-t-elle affirmé.

Selon les organisateurs, 645 exposants sont présents cette année à l'Olma. Le canton de Berne en est l'invité d'honneur. Un des points forts sera le cortège du 15 octobre, lors duquel 1300 Bernois défileront dans les rues de St-Gall.

ATS