Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La délégation suisse aux 43es Olympiades de physique à Tallinn, en Estonie, a obtenu son meilleur résultat depuis 2005. Christoph Schildknecht, de Meggen (LU) revient avec une médaille d'argent, Thanh Phong Lê, de Crissier (VD), et Sebastian Käser, de Gurzelen (BE), chacun avec une de bronze.

Les mentions honorables de l'Appenzellois Dominic Schwarz, de Teufen (AR), et de la Fribourgeoise Laura Gremion, de La Tour-de-Trême, complètent ce palmarès, a indiqué mardi l'Association des Olympiades scientifiques suisses.

Les questions posées cette année étaient de l'avis de tous très difficiles. En théorie, il fallait répondre à une multitude de petits problèmes qui nécessitaient moins des compétences mathématiques qu'une compréhension approfondie de la physique.

Perméabilité magnétique de l'eau

Quant aux expériences pratiques, l'un des défis posés consistait à mesurer la perméabilité magnétique de l'eau dont la surface a été courbée de quelques micromètres à la suite d'une faible magnétisation. Cette mesure de haute précision s'effectuait avec un laser.

La Suisse participe aux Olympiades de physique depuis 1995. Les quelques 80 pays membres peuvent envoyer une équipe d'au maximum cinq gymnasiens de moins de 20 ans, sélectionnés lors d'un concours national. La prochaine édition aura lieu à Copenhague en 2013.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS