Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Golf - Le suspense reste entier à l'Omega European Masters de Crans-Montana. Après 3 des 4 tours, trois joueurs se tiennent en un coup, Richie Ramsay tenant la corde avec sa carte de 201 (-11).
C'est un autre Ecossais, Paul Lawrie, qui était pourtant attendu en tête. Mais le joueur le mieux classé présent en Valais (no 30 mondial) a commis un étonnant double bogey sur le trou no 14, laissant Ramsay prendre la 1ère place avec un coup d'avance.
Avec son expérience et sa forme du moment (succès dimanche dernier à Gleneagles), Lawrie (43 ans) reste toutefois le mieux placé pour l'emporter dimanche. Le vainqueur du British Open 1999 a l'habitude de lutter pour la gagne, ce qui n'est pas le cas de Ramsay, 29 ans et vainqueur une seule fois jusqu'ici sur le Tour européen.
L'Anglais Danny Willett pointe également à un coup de Ramsay, à l'issue d'un 3e tour interrompu près de deux heures samedi matin en raison du brouillard, mais qui s'est achevé sous un ciel bleu retrouvé.
La lutte pour le trophée ne va toutefois pas se résumer dimanche à un match Ecosse - Angleterre. Plusieurs joueurs sont en embuscade, comme le Français Julien Quesne, leader vendredi soir et toujours en lice pour le titre (à deux coups du leader). Mathais Grönberg (Su), Jamie Donaldson (PdG) et Jaco Van Zyl (AdS), tous à trois coups, n'ont pas encore dit leur dernier mot non plus.
Quant au dernier rescapé suisse, Benjamin Rusch, il occupe la 71e place (+2). Interrompu vendredi par l'obscurité alors qu'il lui restait trois trous, l'amateur thurgovien a d'abord dû finir son 2e tour et valider sa place du bon côté du cut. A 23 ans, c'est la première fois qu'il dispute jusqu'au bout un tournoi d'un tel niveau.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS