Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le fondateur de Luxottica, Leonardo Del Vecchio (à droite), aujourd'hui âgé de 81 ans, prendrait une participation de 31% dans le nouveau groupe issu de la fusion, via sa holding familiale Delfin et serait ainsi le premier actionnaire du groupe (archives).

Keystone/AP/ANTONIO CALANNI

(sda-ats)

Le Français Essilor, numéro un mondial de l'optique ophtalmologique, et l'Italien Luxottica, premier fabricant mondial de lunettes, ont décidé de se rapprocher dans le cadre d'une opération de 46 milliards d'euros. Il vont ainsi créer un géant de l'industrie optique.

L'accord devrait être annoncé lundi avant l'ouverture du marché, apprend-on de sources proches du dossier. Luxottica produit notamment sous les marques Oakley et Ray Ban. Essilor fabrique les verres progressifs Varilux entre autres verres techniques.

Selon cet accord, le fondateur de Luxottica, Leonardo Del Vecchio, 81 ans, prendrait une participation de 31% dans le nouveau groupe issu de la fusion, via sa holding familiale Delfin et serait ainsi le premier actionnaire du groupe.

L'opération serait une "fusion entre égaux". La capitalisation boursière de Luxottica se monte à 24 milliards d'euros et celle d'Essilor à 22 milliards d'euros. Le chiffre d'affaires combiné des deux sociétés approcherait les 16 milliards d'euros sur la base des chiffres de 2015. Elles emploient ensemble 140'000 personnes.

Siège à Paris

Le groupe fusionné aurait son siège à Paris et serait côté à la Bourse de Paris. Le marché des lunettes, en forte croissance, était évalué à 100 milliards de dollars environ (94 milliards d'euros) en 2015, selon la société de conseil américaine Grand View Research. Ce marché devrait être en croissance dans les années à venir en raison du vieillissement de la population et d'une attention croissante portée aux problèmes liés à la vue.

Selon le Financial Times, Leonardo Del Vecchio prendrait le titre de président exécutif du groupe fusionné et le PDG d'Essilor, Hubert Sagnières, 60 ans, en serait le vice-président exécutif.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS