Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Orascom Development a plongé dans les chiffres rouges l'an dernier. Le groupe immobilier égyptien, contrôlé par le milliardaire Samih Sawiris, a essuyé une perte de 69,7 millions de francs, contre un bénéfice de 94,9 millions en 2010.

La société, cotée à la Bourse suisse, a souffert des troubles politiques qui ont touché le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord, ainsi que de transactions extraordinaires, explique-t-il dans un communiqué publié vendredi. Son chiffre d'affaires a, lui, chuté de moitié, pour tomber à 256,1 millions de francs.

ATS