Navigation

Ouverture en juin d'un Montreux Jazz Café au Palace de Montreux

Ce contenu a été publié le 08 mai 2014 - 14:45
(Keystone-ATS)

Le cinquième Montreux Jazz Café (MJC) ouvrira en juin "en ses terres", au Palace de Montreux (VD), à l'avenue Claude Nobs. Il aura un ancrage local et une visibilité internationale, a indiqué jeudi Mathieu Jaton, directeur du festival.

"Enfin", après des années de discussions et de réflexions, le projet se concrétise, s'est félicité devant la presse Mathieu Jaton. "C'est un hommage à Claude Nobs", en plus de la venue cette année de Stevie Wonder au festival. Des MJC sont déjà présents à Genève, Zurich, Londres et Paris Gare de Lyon.

L'établissement remplacera en deux temps la brasserie et le Harry's Bar. Il mettra en exergue l'esprit du fondateur du festival, à la fois "homme du pays, terrien" et grand voyageur, amateur de design et d'habits hors du commun.

Des designers sont venus de Londres pour réussir ce mariage, ce "difficile équilibre" entre les genres, a expliqué Mathieu Jaton. Ils sont allés au chalet de Claude Nobs, décédé en janvier 2013, afin de s'imprégner des goûts du personnage et de pouvoir restituer une ambiance particulière dans les nouveaux lieux.

Nouvelle scène

Outre la diffusion des archives du festival et la mise en valeur du patrimoine photographique, le MJC comptera "plein de petites touches" liées à Claude Nobs, ainsi que des objets personnels. Dans le Funky Claude's Bar, qui ouvrira lui en septembre à la place du Harry's Bar, une programmation de concerts de jazz devrait voir le jour et s'étendre sur toute l'année, a assuré Mathieu Jaton.

"Nous sommes très fiers" de pouvoir renforcer le lien historique entre le festival et le Montreux Palace, a affirmé le directeur général de l'établissement Michael Smythuis. C'est la réunion des deux "principales marques" de Montreux, a-t-il ajouté sans vouloir révéler le montant financier investi dans le projet.

Une perle de plus

De son côté, le syndic de Montreux, Laurent Wehrli, s'est réjoui que la ville puisse disposer d'un lieu qui rappelle le festival sur l'ensemble de l'année. "C'est une perle de plus dans le collier de Montreux", a-t-il lancé.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Changer le mot de passe

Souhaitez-vous vraiment supprimer votre profil?