Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Majuky Faqirabad - Le Pakistan a lancé mardi une nouvelle alerte aux inondations alors que 3,2 millions de personnes sont déjà sinistrées à la suite des pluies diluviennes de la mousson. Les autorités redoutent une catastrophe sanitaire.
Les autorités de la province du nord-ouest de Khyber Pakhtunkhwa, la plus meurtrie par les crues, ont mis en garde les populations habitant près du barrage de Warsak, l'un des barrages vitaux du pays, à l'extérieur de la ville de Peshawar.
"Le barrage de Warsak n'est pas menacé. La crue régresse progressivement et la situation est sous étroite surveillance", a toutefois affirmé Adnan Khan, porte-parole des autorités de gestion locales des catastrophes. Selon le dernier bilan officiel, 1500 personnes pourraient déjà avoir péri dans la province suite aux inondations.
Nouvelles pluies annoncéesLes services météorologiques pakistanais prévoient de nouvelles précipitations dans les trois prochains jours dans les provinces de Sind (sud), du Pendjab (centre), dans le Cachemire pakistanais ainsi que dans les régions du nord-ouest et du sud-ouest du Baloutchistan.
Des crues subites sont attendues dans certaines zones du Khyber Pakhtunkhwa, du Pendjab et du Baloutchistan, tandis qu'Islamabad devrait connaître de violents orages.
Catastrophe sanitaire redoutéeDans ce contexte, les autorités redoutent une catastrophe sanitaire, tandis qu'un responsable du Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) a évoqué le chiffre de 3,2 millions de sinistrés dont 1,4 million d'enfants.
Les inondations ont causé la destruction de terres agricoles et nombreuses infrastructures, des routes ont été submergées, des ponts emportés et des villages ont été coupés du monde. Les lignes électriques sont interrompues, beaucoup d'hôpitaux et d'écoles sont endommagés ainsi que les systèmes d'assainissement.
Dans un seul district, l'UNICEF a constaté que 80 % des puits d'eau potable ont été détruits.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS