Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des hommes armés ont grièvement blessé par balles mardi au nord-ouest de la capitale pakistanaise Islamabad une écolière de 14 ans, rendue célèbre pour ses critiques des talibans. Ces derniers ont revendiqué l'attaque, ont indiqué les autorités.

Malala Yousufzai a reçu deux balles dans la tête et le cou en montant dans son bus scolaire dans la vallée de Swat. Deux autres écolières ont été blessées, a précisé la police.

Cette tentative d'assassinat a été revendiquée par le porte-parole du Mouvement des talibans du Pakistan (TTP), principal groupe rebelle du pays et allié d'Al-Qaïda. "C'est une fille à la mentalité occidentale qui passe son temps à nous dénoncer. Quiconque critiquera les talibans subira le même sort", a-t-il indiqué par téléphone.

Devenir médecin

La notoriété de l'adolescente remonte à 2009, époque où les talibans pakistanais avaient pris le contrôle de la vallée de Swat à l'issue d'un cessez-le-feu conclu avec les autorités centrales, imposant des tribunaux islamiques, exécutant des habitants et décrétant la fermeture des écoles pour filles, dont celle de Malala Yousufzai.

La jeune fille avait été filmée, en larmes, dans un documentaire télévisé dans lequel elle expliquait vouloir devenir médecin. Peu de temps après, l'armée pakistanaise avait lancé une offensive pour reprendre le contrôle de cette zone du Waziristan, proche de la frontière avec l'Afghanistan.

Entre la vie et la mort

Connue internationalement, Malala Yousufzai a reçu par la suite la plus haute distinction civile pakistanaise, mais aussi plusieurs menaces de mort.

Elle a été prise pour cible en sortant de sa classe par des assaillants qui avaient auparavant demandé où elle se trouvait, ont raconté des témoins à la police. L'adolescente est entre la vie et la mort, a dit un médecin.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS