Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Hyderabad - Les autorités ont demandé à 400'000 habitants de la vallée de l'Indus d'évacuer trois villes menacées par les crues dans le sud du Pakistan. Le pays est victime depuis un mois d'inondations dévastatrices qui laissent pour l'heure au moins 5 millions de sans-abri.
Les eaux ont commencé à refluer dans le nord et le centre du pays, les plus affectés au début de la catastrophe, mais les pluies torrentielles de la mousson qui persistent dans le sud ont gonflé récemment l'Indus jusqu'à des niveaux critiques près de son embouchure, forçant ces derniers jours des millions de personnes à fuir de nouvelles inondations dans la province méridionale du Sind.
"Nous avons demandé aux habitants de Sujawal, Mirpur Bathoro et Daro de quitter ces trois villes pour des zones sûres en raison de possibles inondations", a déclaré par téléphone à l'AFP Hadi Bakhsh Kalhoro, un responsable administratif du district de Thatta, à une centaine de kilomètres au nord des côtes de la mer d'Oman.
Ces quatre villes ont une population totale estimée à 400'000 âmes, selon lui.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS