Navigation

Palmarès des cités suisses les plus accueillantes pour les vélos

Ce contenu a été publié le 09 mai 2014 - 20:34
(Keystone-ATS)

Les villes romandes ne sont pas très prisées par les amateurs de vélo. Hormis Bienne (BE) la bilingue, qui semble la municipalité de Suisse romande la plus cyclophile, toutes figurent en queue de classement, selon un sondage effectué par Pro Velo auprès de quelque 15'000 cyclistes.

Berthoud (BE), dans l'Emmental, conserve la palme de la ville la plus accueillante pour les vélos, indique vendredi pro Velo dans un communiqué. Coire arrive en deuxième position, suivie de Winterthour (ZH).

Bienne occupe la 11e place, Neuchâtel se place au 21e rang, Fribourg au 24e, suivi de Lausanne qui est 25e et Genève qui se place au 26e rang. La cité de Calvin devance St-Gall et Zurich qui ferme la marche du classement, en 28e position.

Les quatorze villes qui obtiennent la note "satisfaisante" ou "bien" sont toutes situées en Suisse alémanique, à l'exception de Bienne. Elles sont réparties sur huit cantons, avec pas moins de cinq villes pour le seul canton de Berne, précise Pro Velo.

Soucis

Dans les grandes villes comme Genève, Lausanne, Bâle, Berne et Zurich, les cyclistes se plaignent principalement du stationnement. Le vol de vélo et le vandalisme, ainsi que la qualité du stationnement à la gare sont les points noirs relevés.

En dépit de ces résultats, les villes évaluées ont, à quelques exceptions près, amélioré leurs notes depuis la première enquête en 2005, se réjouit le conseiller national Roland Fischer (Verts libéraux/LU), membre du comité.

Le classement est tiré des résultats d'un questionnaire en ligne auquel ont répondu les cyclistes en automne dernier. Les 28 villes ou communes qui figurent au classement ont été évaluées par au moins 130 participants. Les questions portaient notamment sur le réseau cyclable, le stationnement, le climat général et la sécurité.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.