Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Cyclisme - Bradley Wiggins a remporté la 70e édition de Paris - Nice, après sa victoire dans la 8e étape, un clm de 9,6 kilomètres sur les pentes ensoleillées du col d'Eze.
Au classement final, le Britannique de l'équipe Sky a battu de 8'' le Néerlandais Lieuwe Westra et de 1'10 l'Espagnol Alejandro Valverde.
Le Londonien, triple champion olympique sur piste, a dû s'employer jusqu'aux derniers mètres pour venir à bout de Westra, pour la première fois présent à ce niveau. Wiggins, devancé au pointage intermédiaire (Km 5,5) de deux secondes par le Néerlandais, s'est imposé sur la ligne par le même écart, exactement 1''98.
Le Français Jean-Christophe Péraud, longtemps meilleur temps, a pris la troisième place de l'étape, à 33'' de Wiggins, devant le Slovène Simon Spilak et un autre Français, Jérôme Coppel.
Wiggins, en tête de la course depuis la deuxième étape lundi dernier, a succédé au palmarès à l'Allemand Tony Martin. Il est le deuxième coureur britannique vainqueur de Paris-Nice, 45 ans après Tom Simpson à qui il a rendu hommage après la course.
"Je connais mon histoire du vélo, Paris - Nice est une course historique, mon idole Tom Simpson a gagné ici", a rappelé le Britannique, qui s'inscrit parmi les candidats à la victoire dans le Tour de France en juillet prochain. "J'ai déjà terminé 4e du Tour (en 2009), j'ai gagné le Dauphiné (2011) et maintenant Paris-Nice, je suis avec les meilleurs, dans les cinq qui peuvent faire quelque chose au Tour", a déclaré Wiggins, qui est âgé de 31 ans.

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

ATS