Toute l'actu en bref

Comme on pouvait le redouter, Viktorija Golubic (WTA 53) a eu de la peine à "exister" lors de son deuxième tour à Miami. La Zurichoise n'a pas eu l'ombre d'une chance devant Madison Keys.

De retour aux affaires depuis deux semaines après une opération au poignet qui l'a privé de l'Open d'Australie, l'Américaine (WTA 9) s'est imposée 6-1 6-2 en 68 minutes devant une adversaire beaucoup trop vulnérable sur son service. Bien plus puissante sur la ligne de fond, Madison Keys n'a éprouvé aucune difficulté majeure pour imposer son jeu. Elle bat pour la première fois Viktorija Golubic qu'elle aurait dû affronter en octobre dernier en demi-finale du tournoi de Linz. Mais son poignet avait lâche la veille et elle avait été contrainte de déclarer forfait.

Titrée l'an dernier à Gstaad, Viktorija Golubic espère sans doute "lancer" véritablement son année le mois prochain lors de la première édition du tournoi de Bienne. En 2016, elle avait démontré que le fait de jouer à domicile pouvait la sublimer.

La journée avait débuté par une petite sensation: l'élimination de la Championne d'Indian Wells Elena Vesnina (WTA 13), battue par la Croate Ajla Tomljanovic (WTA 594) qui n'est autre que la fiancée de Nick Kyrgios. Au repos forcé l'an dernier en raison d'une blessure à l'épaule, Ajla Tomljanovic a gagné 3-6 6-4 7-5 une rencontre dont le dernier set a été interrompu à deux reprises, à 5-3 jeudi soir et à 6-5 40/30 vendredi.

ATS

 Toute l'actu en bref