Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Pas question de fusionner la Berner Zeitung et le Bund, dit Tamedia

Pas question pour Tamedia "dans un horizon prévisible" de fusionner les deux quotidiens de la capitale (archives).

KEYSTONE/PETER SCHNEIDER

(sda-ats)

Après l'annonce de l'arrêt de l'édition papier du Matin, Tamedia ne veut pas supprimer d'autres titres "dans un horizon prévisible". Une fusion des quotidiens Berner Zeitung et Bund "n'est pas un thème pour nous", dit un porte-parole du groupe de presse zurichois.

Des rumeurs de réunion des deux titres bernois ont circulé ces dernières semaines dans plusieurs médias. Le chef de la communication de Tamedia, Christoph Zimmer le réaffirme avec vigueur à KEYSTONE-ATS: "Nous n'avons aucun plan en vue d'une fusion entre le Bund et la Berner Zeitung."

Il va de soi en revanche que l'avenir de tous les médias dépend de leur capacité à gagner des lecteurs et des abonnés ainsi que de la manière dont se développe le marché publicitaire. "Le constat vaut pour tous ceux qui se financent via ce canal", explique encore Christoph Zimmer.

Tamedia a causé un grand émoi en Suisse romande en annonçant jeudi la fin de la version papier du Matin pour le samedi 21 juillet, après 125 ans d'histoire. L'avenir du quotidien s'écrira désormais uniquement sous forme numérique. Jusqu'à 41 personnes sont menacées dans leur emploi.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.