Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Fribourg - Les 17e Journées européennes du patrimoine (JEP), prévues le week-end des 11 et 12 septembre, seront conduites cette année sur le thème des cycles de la vie. Elles entendent présenter l'héritage culturel qui nous accompagne de la naissance à la mort. Quelque 240 sites seront accessibles en Suisse.
"A une époque de grande mobilité, il est essentiel de montrer et de reconnaître à la fois ce qui nous unit et ce qui fait notre diversité", a dit mercredi la conseillère d'Etat fribourgeoise Isabelle Chassot au cours de la présentation du volet suisse de la manifestation à la basilique Notre-Dame de Fribourg.
Mais l'intervention de Mme Chassot n'a pas eu qu'une portée philosophique. Il a aussi été question d'argent: le budget fédéral pour le patrimoine culturel et les monuments historiques s'élevait en moyenne à 38 millions de francs par an; pour la période 2008-2011 à tout juste 21 millions, a-t-elle rappelé.
Moyens en baisseLe directeur de l'Office fédéral de la culture (OFC) Jean-Frédéric Jauslin a tenu à rassurer la conseillère d'Etat. "Nous continuons à nous investir dans la protection du patrimoine avec enthousiasme, sinon avec facilité", lui a-t-il répondu.
Président du Centre national d'information pour la conservation des biens culturels, l'ancien conseiller national (PS/LU) Hans Widmer a mis en garde contre le penchant par trop pragmatique et rivé sur le moment présent de notre société. A force, nous risquons de perdre la sensibilité aux représentations de la mémoire commune.
Selon lui, on dépense actuellement en Suisse trois francs par habitant et par an pour conserver et entretenir le patrimoine culturel. Il faudrait tripler ce montant, a montré une étude de l'OFC. "Or même neuf francs seraient peu de chose, en comparaison de ce que nous risquons de perdre".
Vieux tacots rutilantsAprès les discours, les nombreux invités de la cérémonie de présentation des Journées ont pu choisir entre visiter la basilique Notre-Dame, en pleine restauration et d'habitude fermée, et l'Espace Jean Tinguely - Niki de Saint Phalle.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS