Toute l'actu en bref

Paul Estermann a pris place sur le podium lors du Grand Prix du CSIO St-Gall avec sa troisième place. Le Lucernois sur Lord Pepsi n'a été battu que par les Irlandais Bertram Allen et Richard Howley.

Steve Guerdat ressentait également le parfum de la victoire. Le Jurassien a bouclé son parcours sur Hannah dans l'épreuve principale de diman che sans commettre de fautes. Il a ainsi encaissé 50'000 francs de prime spéciale puisqu'au cours des épreuves principales des quatre jours du CSIO il n'a bouclé que des sans fautes (sept parcours).

Estermann a réussi une certaine réhabilitation après ses deux manches moyennes du Prix des nations vendredi où ses deux résultats avaient été biffés. Il s'était imposé avec Castlefield Eclipse en 2014 à St-Gall. Cette fois-ci, le succès lui a échappé malgré une monte très offensive. Son retard sur Allen, le dernier cavalier en lice qui a réalisé le meilleur temps, est de 1,4 seconde. Il s'est retrouvé à une demi-seconde de la deuxième place.

Le tour final doté de 200'000 euros de prix regroupait 13 cavaliers. Les Suisses étaient représentés par six paires: Christina Liebherr sur Eagle Eye, Niklaus Rutschi sur Cardano, Janika Sprunger avec son deuxième cheval Aris, Guerdat, qui avait donné sa préférence à Hannah au détriment de Bianca, Estermann en selle sur Lord Pepsi et Romain Duguet, qui était le plus rapide des cavaliers finalistes avec une faute sur Twentytwo des Biches.

En regard de la sélection pour les Championnats d'Europe à Göteborg fin août, la Fribourgeoise Christina Liebherr s'est fait une bonne publicité. Elle de bonnes chances de figurer au moins comme cavalière remplaçante dans la sélection du chef d'équipe, Andy Kistler. Dans la mesure où les chevaux de Guerdat, Estermann, Duguet et Martin Fuchs - - son cheval blanc Clooney a refusé deux fois l'obstace de la fosse dimanche - restent en bonne santé, elle devra laisser la priorité à ses coéquipiers masculins.

ATS

 Toute l'actu en bref