Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington - Paul McCartney a fait vibrer la Maison Blanche mercredi à l'occasion d'un concert réunissant de nombreuses stars. Le président Barack Obama, parmi d'autres, a rendu hommage à l'ancien Beatle, lauréat d'un prix décerné par la bibliothèque du Congrès pour son oeuvre.
Quarante-six ans après l'invasion des Etats-Unis par les Beatles, le musicien britannique a lancé la soirée en interprétant "Got to get you into my life", de l'album "Revolver" des Beatles, avant une reprise de "We can work it out" par Stevie Wonder.
"Sir Paul, vous avez écrit parmi les plus belles chansons jamais écoutées par les hommes en ce monde", a déclaré le comédien américain Jerry Seinfeld.
Parmi les autres invités figuraient le chanteur britannique Elvis Costello, le pianiste chinois Lang Lang ou encore le pianiste de jazz américain Herbie Hancock. Le spectacle sera diffusé en juillet sur la chaîne américaine PBS.
Paul McCartney est lauréat du troisième prix Gershwin pour les chansons populaires décerné par la bibliothèque du Congrès. Cette récompense, nommée d'après le compositeur américain George Gershwin et son frère Ira, parolier, est décernée à des musiciens pour l'ensemble de leur oeuvre. Il avait été attribué l'an dernier à Stevie Wonder.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS