Sous le coup de dépréciations d'actifs, notamment, LafargeHolcim a plongé dans le rouge l'an dernier. Le géant zurichois, premier cimentier mondial, a annoncé vendredi une perte nette de 1,72 milliard de francs, contre un bénéfice net de 2,09 milliards en 2016.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.