Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Après deux semaines de temps maussade, la Suisse a connu samedi et dimanche un temps ensoleillé et très chaud. Ce week-end estival a toutefois été assombri par plusieurs accidents, en particulier chez les adeptes des deux-roues.

Samedi a été la journée la plus chaude de l'année dans les vallées alpines avec des pointes à 33,7 degrés à Sierre et à 33 degrés à Sion (VS), selon des relevés de Meteomedia, MétéoSuisse et MeteoNews. Ces valeurs sont à ce jour les températures les plus élevées mesurées en Suisse en 2012.

Barre des 30 degrés

Les températures ont également dépassé les 32 degrés dans la vallée du Rhin près de Buchs (SG), de même qu'à Vaduz, au Liechtenstein. Elles étaient supérieures à 31 degrés du côté de Viège (VS), Bad Ragaz et Coire (GR).

En plaine et sur le bassin lémanique, les maximales n'ont généralement pas dépassé les 30 degrés sauf à Beznau (AG). La barre des 30 degrés a été approchée du côté de Genève. Dans ces régions, la journée du 11 mai dernier avait été un peu plus chaude.

Dans l'ensemble, la chaleur a été légèrement moins forte dimanche, avant un nouveau pic attendu lundi. La Suisse conservera des températures estivales tout au long de cette semaine, en dépit d'une augmentation de la tendance orageuse dès mardi soir.

Nombreux motards accidentés

Cette météo des plus favorable avait aussi de quoi inciter à la balade. Bon nombre de sorties en deux-roues se sont toutefois très mal terminées. Au moins cinq accidents ont impliqué des motos entre vendredi soir et dimanche après-midi.

D'autres motards ont été grièvement blessés au col du Julier (GR), dans la région d'Andermatt (UR) ainsi qu'entre Chevenez et Courtedoux (JU). A Rüti (ZH), un motard de 35 ans et son passager de 8 ans ont été blessés lors d'une collision avec une voiture: là encore, l'automobiliste a tourné sans voir venir la moto.

ATS