Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'entourage de Brigitte Macron a récemment porté plainte pour usurpation d'identité (archives).

KEYSTONE/AP/FRANCOIS MORI

(sda-ats)

L'entourage de Brigitte Macron a récemment porté plainte pour usurpation d'identité, a indiqué vendredi son cabinet. Cette plainte suit l'envoi de faux e-mails au nom de l'épouse du président français Emmanuel Macron.

Elle a été déposée à Paris à la suite d'informations parvenues à l'Elysée selon lesquelles des restaurants, des hôtels ou des prestataires de services avaient reçu des courriels demandant des avantages qui étaient signés d'un membre du cabinet sous l'adresse cabinet@presidence.fr, a-t-on indiqué de même source.

"Une enquête est en cours", a précisé le cabinet, sans entrer dans les détails, confirmant une information de la radio RTL.

Ces courriels envoyés au Maroc, en Australie, en France ou à Hong-Kong portent sur "des petits services, des demandes d'invitation ou d'accueil privilégié pour des proches de la première dame", indique RTL.

La radio cite en exemple une demande reçue par un hôtel pour "aller chercher à l'aéroport le neveu de Brigitte Macron" et une autre réclamant deux places pour le grand prix de Formule 1 d'Australie à la Fédération australienne d'automobile.

Mais, selon le cabinet de Mme Macron, personne ne se serait présenté à ces établissements pour profiter des avantages demandés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS