Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Hockey sur glace - Berne et les Zurich mènent 2-0 dans leur demi-finale de play-off de LNA. Les joueurs de la capitale se sont imposés 3-2 tab contre Fribourg Gottéron. Les Zurichois ont battu 2-1 Zoug.
Berne - Fribourg Gottéron 3-2 tab. 2-0 dans la série. Dans une PostFinance Arena bondée, les Fribourgeois ont fait bien meilleure figure que samedi lors du premier match mais ils ont quitté la glace sur le même résultat: une défaite. Tout s'est finalement joué dans la séance des tirs au but. Le Canadien Ritchie a marqué le premier essai et Sprunger a égalisé. Puis le défenseur Furrer a scellé l'issue de la partie en transformant le 5e tir au but alors que Bykov butait sur Bührer. Certes, la victoire des Bernois n'est pas volée mais Gottéron aurait pu l'emporter si Sprunger avait visé le but au lieu de tirer à côté à la 54e minute sur un superservice de Benny Plüss.
Avec le Canadien Benoit Mondou en invité-suprise à la place de Barinka et en l'absence de Sandy Jeannin, annoncé blessé, Fribourg a bien contenu la pression bernoise malgré l'ouverture du score de Berger sur une mauvaise sortie de zone (7e). Après des occasions en or pour Vermin (22e) et Gamache seul face à Bührer (24e), Dubé égalisait sur la première supériorité numérique de Gottéron. Les Fribourgeois prenaient même l'avantage après un tir insidieux de Loeffel, qui se transformait en puck invisible pour Bührer (34e). Mais sur un mauvais dégagement de Rosa, Beat Gerber pouvait envoyer un missile de la ligne bleue qui ne laissait aucune chance à Huet.
Zurich Lions - Zoug 2-1. 2-0 dans la série. Les Zougois ont dû regagner leur vestiaire complètement déconfits. Ils ont largement dominé la partie mais ils n'ont jamais pu prendre l'avantage face à des Lions, organisés comme un coffre-fort. Les hommes de Bob Hartley ont eu le mérite de percer deux fois les filets de Markkanen et de protéger avec succès leur propre cage. Tout avait mal commencé pour Zoug. Dès la 6e minute, le Finlandais Pirnes, titulaire pour la première fois dans ces play-off après la blessure du défenseur américain Wozniewski, commettait une faute grossière au milieu de la glace. Il écopait d'une pénalité de match pour avoir sorti le genou contre Dominic Pittis. Les Lions bénéficiaient dans la foulée d'une double supériorité qu'ils transformaient en but par... Pittis qui dans la continuité quittait la glace pour toute la durée du match, blessé par la charge de Pirnes. Pourtant la deuxième période fut complètement à l'avantage des hommes de Doug Shedden. Les Zurichois résistèrent à 1'40'' à 3 contre 5 mais concédèrent tout de même l'égalisation à la 35e par Lindemann. Ce but était un salaire pour le moins mérité pour les Zougois. Mais ils n'ont pas pu poursuivre sur le même rythme au 3e tiers-temps. A la 48e, Cunti servait parfaitement Bastl qui mystifiait Helbling pour battre de près Markkanen.

ATS