Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Hockey sur glace - Zoug et Berne se sont qualifiés pour les demi-finales des play-off de LNA. Fribourg Gottéron, vainqueur 6-2 de Lugano, n'a plus besoin que d'un succès pour les rejoindre.
Fribourg Gottéron - Lugano 6-2. 3-2 dans la série. Une tornade s'est abattue sur Lugano au deuxième tiers-temps du 5e match contre Fribourg Gottéron ! Les Fribourgeois ont marqué six buts donc cinq en 9'56''. Les Tessinois, qui avaient ouvert la marque par Profico sur un tir de loin dévié, n'ont pas compris ce qui leur arrivait. Jeannin, Dubé, Rosa avec un doublé, Hasani et Sprunger ont façonné la victoire des Romands, idéalement placés pour décrocher une demi-finale face à Berne avec l'avantage de la glace. Il s'agit de la première victoire à domicile dans cette série.
Zoug - Bienne 5-2. Zoug remporte la série 4-1. Bienne a lutté jusqu'au bout avec ses armes pour contrarier la marche en avant de Zoug. Les Zougois ne se sont détachés qu'à la 52e sur un but de Damien Brunner qui battait Berra d'un tir diabolique dans la lucarne. Menés à deux reprises sur des buts de Holden après 30'' de jeu seulement et de Metropolit, les Seelandais sont revenus sur des réussites de Beaudoin et de Spylo à 5 contre 4. Mais la force de frappe zougoise a eu raison de la défense bernoise lors de la troisième période avec Sutter, Brunner et Metropolit. Vainqueur du tour de qualification, Zoug affrontera les Lions de Zurich en demi-finales dès samedi prochain.
Kloten Flyers - Berne 2-3. Berne remporte la série 4-1. Finalistes l'an dernier, les Flyers de Kloten quittent la scène dès les quarts de finale cette année. Leur médiocre prestation lors de la Coupe Spengler avait laissé entrevoir quelques problèmes au sein de l'équipe. Berne, au contraire du tour de qualification, est apparu beaucoup plus stable dans cette série. Les joueurs de la capitale ont pris un avantage crucial dès la première période avec des réussites de Reichert (11e) et Kwiakowski (14e). Un mauvais départ que les Zurichois n'ont jamais pu combler.

ATS