Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La pétition déposée mardi demande que les chats libres de leurs déplacements soient obligatoirement castrés (image d'illustration).

KEYSTONE/SIGI TISCHLER

(sda-ats)

Les chats qui peuvent se déplacer librement doivent être castrés. Deux organisations de protection des animaux ont remis mardi une pétition dans ce sens au Parlement. Elle est munie de plus de 115'000 paraphes.

Les signataires attendent du Parlement qu'il introduise dans l'ordonnance sur la protection des animaux l'obligation de castration des chats libres de leurs déplacements, expliquent Network for Animal Protection (NetAP) et Stiftung für das Tier im Recht (TIR) dans un communiqué. Ces organisations ont lancé la pétition au printemps 2016.

Il est nécessaire de réguler l'accroissement excessif de la population féline, car un regroupement trop important de chats dans une zone géographique restreinte entraîne des problèmes d'hygiène et la prolifération de maladies. Beaucoup d'animaux "meurent de manière atroce" par manque de soins ou de nourriture, soulignent les associations. Et de rappeler qu'entre 100'000 et 300'000 chats errants vivent en Suisse.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS