Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Punta del Este - Plus de 170 pays ont adopté des directives pour renforcer la lutte antitabac, samedi au terme d'une conférence de l'Organisation mondiale de la santé en Uruguay. Elles prévoient notamment de réglementer l'usage d'additifs chimiques adoucissant les cigarettes.
Les pays signataires de la Convention-cadre de l'OMS pour la lutte antitabac (CCLAT) sont également convenus d'intégrer les programmes d'aide pour arrêter de fumer à leurs systèmes nationaux de santé et de soutenir des campagnes de sensibilisation de la population, précise l'OMS dans un communiqué. La Suisse a signé la CCLAT en 2004, mais ne l'a pas encore ratifiée.
"Ces directives vont aider les pays à adapter leurs lois et à répondre aux faux arguments de l'industrie du tabac," a expliqué à l'AFP Rob Cunningham, l'analyste principal des politiques de la Société canadienne du cancer, à l'issue de cette quatrième session des parties signataires du CCLAT à Punta del Este (sud-est).
Il s'agit de recommandations pour guider la politique des Etats, mais il revient à chacun d'entre eux de "déterminer la meilleure façon d'appliquer ces directives en vue de promouvoir la santé publique", précisait l'OMS dans un document préparatoire. La principale concerne la réglementation des additifs chimiques.
"Il y a des centaines de substances chimiques qui sont utilisés dans les produits de tabac pour les rendre plus attractifs et visent spécialement un public jeune", en donnant par exemple un goût de chocolat ou de vanille, selon Antoon Opperhuizen, membre du secrétariat de la CCLAT.
Les producteurs avaient protesté cette semaine contre cette mesure qui risque, selon eux, de conduire à l'interdiction de certains tabacs au goût trop fort si l'on n'ajoute pas ces composants chimiques et donc de menacer des millions d'emploi.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS