Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Paris - Plus de 5000 personnes impliquées dans des paris clandestins sur la Coupe du monde de football ont été interpellées lors d'un coup de filet à travers l'Asie, annonce vendredi Interpol. Les mises s'élevaient à plus de 155 millions de dollars (163 millions de francs).
Lors de cette opération baptisée "Soga III", près de 800 bureaux clandestins ont fait l'objet de perquisitions et 10 millions de dollars ont été saisis, indique l'organisation internationale de police dans un communiqué. Le coup de filet s'est déroulé lundi et mardi derniers en Malaisie, à Singapour, en Thaïlande et en Chine, y compris à Hong Kong et Macao.
Des voitures, des cartes bancaires, des ordinateurs et des téléphones mobiles ont également été saisis par les enquêteurs.
"Les paris clandestins sur le football sont clairement liés à des bandes criminelles organisées, mais ils le sont aussi avec la corruption, le blanchiment d'argent et la prostitution", a déclaré Jean-Michel Louboutin, directeur exécutif d'Interpol.
Il a estimé que l'opération coordonnée par Interpol aurait donc "un impact significatif à long terme sur ces graves crimes également".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS