Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Journée nationale de collecte pour les réfugiés organisée par la SSR et la Chaîne du Bonheur a bénéficié d’un élan de solidarité considérable. Mardi vers 21h30 l'organisation avait recueilli plus de 6,3 millions de francs. L'opération se poursuivait jusqu'à minuit.

Quatre standards de la SSR avaient été mis en place dans les différentes régions linguistiques. Plus de 300 bénévoles et des personnalités - dont l’ancienne conseillère fédérale Ruth Dreifuss, la comédienne Brigitte Rosset ou Miss Suisse Laetitia Guarino - répondaient aux appels. Les radios privées participaient aussi.

Cette Journée nationale de collecte a été lancée mardi matin par le ministre des affaires étrangères Didier Burkhalter. "La Suisse, c’est vous, c’est nous tous et notre engagement privé. Et cette journée y est précisément consacrée. Elle peut, grâce à vous, devenir une nouvelle fois, une journée du cœur", a déclaré le conseiller fédéral, cité dans un communiqué de la Chaîne du bonheur.

Sur la route des Balkans

Les dons recueillis permettront de distribuer nourriture, médicaments et vêtements ainsi que d'aider des centres d'accueil offrant soutien psychologique et conseils juridiques aux réfugiés de guerre, indique la fondation. Ils bénéficieront en partie aux projets d’urgence pour les réfugiés sur la route des Balkans.

"La situation sur le terrain est affolante, les réfugiés arrivent à la frontière hongroise totalement épuisés, parfois malades ou blessés, ils ont souvent faim et soif", relate depuis la frontière serbo-hongroise Manolo Caviezel, chargé de projets pour la Chaîne du Bonheur.

L’argent permettra également de poursuivre l’aide en cours depuis trois ans aux réfugiés syriens vivant au Liban, en Jordanie et en Irak.

Dons d'entreprises et d'associations

A côté des dons individuels, des entreprises et autres associations ont aussi participé. La Swiss Football League a ainsi versé quelque 16'000 francs. Elle s'était engagée à mettre 500 francs par but marqué lors de la dernière journée de championnat. Trente-deux goals ont été inscrits. De plus, la SFL offrira une centaine de ballons aux différents centres d'enregistrement.

A ce jour, plus de six millions de francs ont été versés sur le compte de la Chaîne du Bonheur, en très grande partie par des donateurs individuels. La CdB avait déjà lancé un appel aux dons à fin août.

ATS