Berne - Soixante-six recrues sont tombées malades mardi à la caserne d'Herisau, victimes du virus H1N1. Ne présentant plus de symptômes grippaux depuis 48 heures, 40 soldats ont pu rentrer chez eux ce samedi pour passer le week-end en famille.
Confirmant une information de la télévision alémanique SF, le porte-parole du Département fédéral de la défense Martin Buehler a précisé à l'ATS que les recrues n'ont souffert que d'une légère grippe. Selon les indications des médecins, la situation n'est pas comparable à celle de la pandémie de grippe porcine de l'an dernier, a-t-il ajouté.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.