Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

A Zermatt, un pont aérien a été mis en place depuis midi, dimanche (archives).

KEYSTONE/DOMINIC STEINMANN

(sda-ats)

De nombreuses évacuations ont été ordonnées dimanche en Valais à cause du "fort" danger d'avalanche. Zermatt, au pied du Cervin est, elle, à nouveau coupée du reste du monde. Les touristes n'ont que l'hélicoptère pour atteindre la vallée.

A La Fouly, l'évacuation des bâtiments situés en zones bleue et rouge, sur le plateau de L'A Neuvaz, a commencé dès 09h00, indique la commune d'Orsières. Cinq personnes seraient concernées. L'accès à la piste de fond et au sentier raquettes est également interdit.

A Zinal, dans le Val d'Anniviers, l'ordre de quitter les lieux touche 28 maisons qui se trouvent en dehors du village, entre ce dernier et Ayer, a précisé à l'ats la police cantonale valaisanne.

Aux Mayens de Conthey, les chalets demeurent vides depuis samedi matin. La route d'accès était déjà fermée depuis mercredi à toute circulation. Une première évacuation avait déjà eu lieu le 3 janvier.

Zermatt coupée du monde

Un ordre d'évacuation a également été ordonné pour le village de Saint-Nicolas, près de Zermatt, a ajouté la police cantonale valaisanne. Deux maisons sont vraisemblablement concernées.

À cause de chutes de pierres, notamment, l'accès à la station du pied du Cervin est impossible depuis samedi soir, tant par route que par rail. Un pont aérien a été mis en place depuis 12h00 dimanche. Selon une photo du Matin, une longue file de touristes s'est constituée dans la localité pour monter à bord d'un hélicoptère.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS