Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Varsovie - Au moins six personnes ont trouvé la mort en raison des inondations provoquées par de fortes pluies en Pologne, République tchèque, Hongrie et Serbie. Des centaines de personnes ont été évacuées.
Le site de l'ancien camp nazi d'Auschwitz-Birkenau a été fermé aux visiteurs en raison d'un risque d'inondation après des pluies torrentielles. Des maisons, des routes nationales, ainsi que la voie ferrée reliant Cracovie à Zakopane, une station touristique des Monts Tatras, ont été inondées.
En République tchèque, une femme de 69 ans est morte noyée dans un ruisseau qui a quitté son lit à la suite de pluies torrentielles. Plusieurs centaines de personnes, dont environ 90 patients de l'hôpital de Bohumin, ont été évacuées.
A Cesky Tesin/Cieszyn à la frontière tchéco-polonaise, l'Olse, la rivière frontalière, a atteint son niveau le plus élevé depuis 1949. La crue a causé de nombreuses coupures d'électricité et des perturbations des trafics routier et ferroviaire.
En Slovaquie, quelque 350 personnes ont été évacuées dans l'est, le sud-est et le nord du pays. Le ministère slovaque de la Défense a annoncé avoir mis en état d'alerte 3700 soldats.
En Serbie, l'agence Beta a rapporté que deux personnes avaient trouvé la mort à la suite d'une crue dans le sud du pays. Par ailleurs, en Hongrie, plus de 2000 personnes ont été évacuées en raison des pluies diluviennes et des inondations.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS