Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un navire battant pavillon maltais a été immobilisé à Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhone) après une pollution aux hydrocarbures, a-t-on appris lundi auprès de la préfecture maritime de la Méditerranée. L'équipage a vraisemblablement procédé à un dégazage sauvage.

L'incident s'est produit dans les Bouches de Bonifacio, entre la Corse et la Sardaigne. La nappe d'hydrocarbures de 12 kilomètres de long sur 200 mètres de large été repérée vendredi par un avion de surveillance de la marine nationale dans le sillage du "Trefin Adam", un navire naviguant à vide de Naples à Fos-sur-Mer.

Une enquête pour suspicion de pollution a été ouverte par le parquet de Marseille. Le capitaine du bateau a été entendu par la gendarmerie maritime à son arrivée dans le port français. Le navire ne pourra reprendre la mer qu'après le versement d'une caution de 350'000 euros (422'000 francs), a précisé la préfecture maritime dans un communiqué.

ATS