Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La commission d'enquête du Sénat estime que des doutes et des incohérences demeurent sur le rôle d'Alexandre Benalla (archives).

KEYSTONE/AP/CHRISTOPHE ENA

(sda-ats)

La commission d'enquête du Sénat sur l'affaire Benalla a annoncé mercredi qu'elle poursuivra ses auditions en septembre. Elle estime que des doutes et des incohérences demeurent sur le rôle de l'ex-chargé de mission de l'Elysée, notamment.

Dotée des pouvoirs d'une commission d'enquête pour une durée de six mois, la commission des Lois du Sénat a auditionné 19 personnes, dont le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb et de hauts responsables de la présidence de la République, depuis la révélation des violences commises par Alexandre Benalla à Paris en marge de la manifestation du 1er-Mai.

Remarquée pour sa pondération méthodique et son souci méticuleux de l'exactitude alors que la commission de l'Assemblée implosait sous le poids des désaccords entre majorité et oppositions, la commission s'est réunie mercredi pour tirer les premiers enseignements de ses travaux. Ces derniers visent notamment à "apprécier la réalité, l’ampleur et la gravité des interférences survenues dans le fonctionnement de services placés sous la responsabilité (...) du ministre de l'Intérieur".

C'est en répondant aux questions des sénateurs que le directeur de cabinet d'Emmanuel Macron, Patrick Strzoda, a révélé qu'Alexandre Benalla avait touché l'intégralité de son salaire en mai malgré une mise à pied de 15 jours avec retenue, propos en contradiction avec la version officielle du porte-parole de l'Elysée.

Dans un entretien publié mercredi dans Le Monde, le président du groupe La République en Marche à l'Assemblée, Richard Ferrand, précise que la commission d'enquête de l'Assemblée "ne remettra pas de rapport formel", l'opposition ayant décidé de quitter l'instance en raison de divergences avec la majorité sur la liste des auditions.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS