Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les Rohingyas continuent d'arriver de Birmanie vers le Bangladesh.

KEYSTONE/AP/DAR YASIN

(sda-ats)

Près de 7000 Rohingyas bloqués dans des conditions difficiles depuis plusieurs jours au Bangladesh après être arrivés de Birmanie se trouvent désormais dans des camps. Ils ont été acheminés jeudi par des militaires, a indiqué vendredi l'ONU à Genève.

Au total, environ 800'000 réfugiés rohingyas sont désormais dans les camps de Cox's Bazar. Parmi eux, 589'000 sont arrivés en près de deux mois, dont la moitié sont des femmes. Des milliers seraient encore en cours de cheminement depuis la Birmanie.

"Les flux ne se sont pas interrompus", a indiqué devant la presse une porte-parole du Haut-Commissariat pour les réfugiés (HCR). "La dimension et la rapidité de cette crise est sans précédent", a-t-elle ajouté. Le HCR et ses partenaires prennent en charge les plus vulnérables après leur arrivée au centre de Kutupalong.

Trouver de nouvelles solutions

De son côté, le Bangladesh a réaffirmé au directeur général de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) William Lacy Swing, qui a achevé jeudi une visite de trois jours, son engagement à continuer d'accueillir des réfugiés. Il souhaite aussi trouver de nouvelles solutions pour les prochaines arrivées, dont de plus petits camps.

Outre 28 sites collectifs, les réfugiés se trouvent dans une centaine de communautés d'accueil, selon des données du 9 octobre. Le HCR a identifié près de 250'000 personnes et continue d'enregistrer d'autres réfugiés. Un neuvième avion qu'il a affrété avec du matériel doit arriver au Bangladesh. Une aide doit également être acheminée mercredi par voie maritime.

L'ONU demande 434 millions de dollars pour son assistance aux Rohingyas. Une conférence des donateurs est prévue lundi à Genève.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS