Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Mujinga Kambundji et Pascal Mancini se sont approchés à deux centièmes du podium du 60 m aux Championnats d'Europe de Prague, en se classant 5es.

Dans l'ombre de Selina Büchel, la Bernoise et le Fribourgeois n'en ont pas moins accompli de grandes performances, records nationaux en prime!

De retour sur la scène internationale après une suspension de deux ans, Mancini a retrouvé un niveau inattendu, son meilleur en fait. Il a encore prouvé sa capacité à tirer son épingle dans les grands rendez-vous indoor, où il réussit comme par magie à se rapprocher des meilleurs spécialistes mondiaux, grâce à son excellente mise en action et à son gabarit fait pour la salle. En 6''62, il a terminé à 0''11 du Britannique Richard Kilty, champion d'Europe et également champion du monde en titre.

La 3e place est occupée par l''Allemand Julian Reus en 6''60, 0''02 devant Mancini. Ce dernier, des séries à la finale, à effectué trois très bonnes courses. Il a égalé en demi-finales le "vieux" record national de Cédric Grand en 6''60, qui datait de 1999. En finale, Mancini n'a pas tout à fait reproduit la performance mais, de façon atypique pour lui, il est revenu sur la tête dans les derniers mètres.

Le Staviacois, qui s'était qualifié pour ces joutes de justesse en obtenant les minima au centième près, avait hésité à se rendre dans la capitale tchèque... Neuvième aux Européens indoor en 2011, le champion de Suisse du 100 m disputait sa première grande finale internationale en individuel.

Chez les femmes, Mujinga Kambundji a tiré le meilleur d'elle-même mais elle est tombée sur du "lourd". En demi-finales, elle abaissait une première fois (de 0''03) son record national, en 7''15. Avant de réussir 7''11 en finale, juste insuffisant pour souffler le bronze à sa camarade d'entraînement Verena Sailer (All), 3e en 7''09. La Bernoise a sans doute perdu ces centièmes au départ, son point fort habituellement.

Cette finale fut d'un niveau à faire pâlir les Américaines et les Jamaïcaines. La Néerlandaise Dafne Schippers, double championne d'Europe à Zurich l'été dernier, s'est imposée en 7''05, meilleure performance mondiale de l'hiver.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS