Navigation

Première demi-saison de Vincent Baudriller à Vidy

Ce contenu a été publié le 19 mai 2014 - 22:01
(Keystone-ATS)

Vincent Baudriller, le nouveau directeur du Théâtre de Vidy, a dévoilé lundi à Lausanne sa première "demi-saison" placée sous le signe de l'ouverture et du dialogue. Une vingtaine de spectacles d'artistes suisses et étrangers s'y succéderont, dont ceux de Vincent Macaigne et Romeo Castellucci.

Près de deux tiers des spectacles proposés de septembre à janvier sont des créations. La moitié d'entre elles seront répétées et créées à Vidy avant de partir en tournée. La saison démarrera par un grand week-end d'ouverture du 10 au 14 septembre, en collaboration avec le festival de la Bâtie de Genève.

Grands noms

L'ancien directeur du Festival d'Avignon amène à Vidy quelques grands noms de la scène francophone, à l'instar du cinéaste et metteur en scène Vincent Macaigne. Le Français proposera en création sa relecture de "L'Idiot" de Dostoïevski.

Autre événement exceptionnel, Vidy offrira quatre représentations de "Go down Moses" de Romeo Castellucci. Cette création autour de Moïse sera l'un des grands événements théâtraux d'Europe, a-t-il relevé.

Certains spectacles seront accueillis en tournée, telles les nouvelles créations de "She she pop" et Boris Chamatz. Déjà jouées, les pièces de Rimini Protokoll ou Arthur Nauzciel enrichiront le programme.

Artistes suisses

Cette saison verra aussi le retour de l'ancien directeur du théâtre de Vidy Mathias Langhoff avec une création, "Cinéma Apollo", qui donne une suite au film "le Mépris", de Godard. En écho, le danseur romand Foofwa d'immobilité, proposera un projet de danse autour de l'amour, en faisant plusieurs emprunts au réalisateur rollois.

D'autres artistes suisses arpenteront les plateaux de Vidy: Christoph Marthaler, Massimo Furlan, Marielle Pinsard, Guillaume Béguin. Le foyer fera l'objet d'une rénovation et ouvrira dès septembre sous le nom de la Kantine de Vidy.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.