Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'abonnement Magic Pass sera désormais valable hiver comme été (Photo symbolique).

KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

Les stations de ski partenaires du Magic Pass tirent un bilan intermédiaire positif de leur nouveau forfait de saison commun. Le chiffre d'affaires a globalement augmenté. Désormais, l'abonnement sera aussi valable l'été. Son prix augmente de 40 francs, à 399 francs.

A fin février, le chiffre d'affaires global a déjà progressé de 10% par rapport à l'entier de la saison précédente. Et selon des projections, l'augmentation pourrait atteindre les 25% en fin de saison. Pour les partenaires, le pari semble être gagné même s'il manque encore du recul pour tirer des enseignements précis.

Mieux que les prévisions

Pour l'heure, les résultats sont dans les prévisions. Voire au-delà: "C'est un ouf de soulagement", a déclaré mercredi Pierre Besson, directeur des Remontées mécaniques de Villars-Gryon-Diablerets (VD) et président de Magic Mountains Cooperation.

Lancé en avril 2017, l'abonnement ouvrant les portes de 25 stations de ski romandes a séduit 85'000 amateurs de sports d'hiver. Fin février, plus de 2,177 millions de journées skiées ont été enregistrées, soit une augmentation de 30% par rapport à la saison précédente.

Un vrai hiver

Certes, il convient de tenir compte des bonnes conditions d'enneigement de cet hiver, qui ont vraisemblablement dopé les chiffres. "Sur la hausse de 25% du chiffre d'affaires, peut-être la moitié pourra être attribuée au Magic Pass", évalue Antoine Micheloud, directeur des Remontées mécaniques du Moléson (FR).

Les chiffres sont globaux. Certaines stations progresseront plus que d'autres, mais toutes tireront leur épingle du jeu, assure en substance Sébastien Travelletti, président de Télé Anzère (VS). "Il y a une complémentarité entre les petites et les grandes stations", renchérit M. Micheloud.

Pour les petites stations comme le Moléson qui n'ont pas - encore - de canons à neige, le Magic Pass apporte une certaine garantie de revenus, lorsqu'il y a peu de neige. La formule de répartition des rentrées du Magic Pass entre les stations est gardée secrète. Il existe une base commune. Une partie varie en fonction de la fréquentation de la station.

Nouvelles têtes

Pour les stations qui enregistraient année après année une baisse de la fréquentation, l'idéal serait d'attirer de nouvelles personnes vers le ski. "Nous n'avons pas de statistiques", concède M.Travelletti. "Mais on a vu énormément de nouvelles têtes, surtout dans les petites stations. On a ramené sur les pistes une partie de la population qui allait skier uniquement quand il faisait beau".

Forfait en poche, les amateurs de sports de neige sont partis à la découverte de nouveaux domaines skiables. Une expérience qu'ils pourront renouveler l'an prochain, avec désormais plus de 30 destinations. La Vallée de Joux (VD), l'Espace Dent Blanche (Evolène, La Forclaz - Arolla/VS) et la Riviera (Pléiades - Rochers-de-Naye/VD) rejoignent le Magic Pass.

Aussi en été

Grande nouveauté, et même "première mondiale" selon Antoine Micheloud, l'abonnement ouvrira également les portes des seize stations qui fonctionnent aussi l'été. Soit Anzère (VS), Charmey (FR), Crans-Montana (VS), Grimentz (VS), Zinal (VS), Jaun/Bellegarde (FR), La Berra (FR), Leysin (VD), Les Marécottes (VS), Moléson (FR), Ovronnaz (VS), Lac noir (FR), St-Luc (VS), Chandolin (VS), Vercorin (VS), Villars-Diablerets (VD).

Enfin, le prix. Il va augmenter de quarante francs pour les adultes (399 francs) et de vingt francs pour les enfants (269). Comme l'an dernier, ce tarif est limité dans le temps. Après le 9 avril, le prix augmentera par paliers. Le Magic Pass, deuxième saison, sera valable du 12 mai 2018 au 10 mai 2019.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS