Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le premier coup de pioche des Stades de Bienne a été donné jeudi en présence d'une centaine d'invités. Le coût de ces infrastructures sportives comprenant une patinoire et un stade de football s'élève à 77 millions de francs. Elles seront terminées en 2015.

"Cela fait des années que l'on discute pour avoir des nouveaux stades, mais cela valait la peine d'attendre", a déclaré le maire de Bienne Erich Fehr lors de la cérémonie officielle. Le projet a été lancé en 2006 par l'ancien maire Hans Stöckli. Malgré cette attente, le projet a toujours bénéficié d'un soutien populaire.

C'est la première fois en Suisse que l'on réalise un stade de glace de 7000 places, un stade de football de 6000 places, ainsi qu'une halle de curling au sein d'un complexe sportif global, ont relevé les autorités. La Ville réalise le plus important investissement individuel jamais consenti dans son histoire.

Clubs sportifs

Le coût total de ce projet avec la zone commerciale s'élève à plus de 200 millions de francs. L'objectif des autorités biennoises et de l'entreprise générale HRS est d'achever cet imposant complexe multifonctionnel à fin 2014 et les stades au printemps 2015. Les clubs devraient profiter de ces infrastructures pour la saison 2015/2016.

Le temps presse pour les clubs sportifs. L'équipe du FC Bienne doit jouer ses rencontres à domicile à Neuchâtel en raison de l'état de son stade de la Gurzelen. Quant au Stade de glace, il ne pourra lui accueillir des matches de hockey que durant deux ou trois saisons encore en raison de son état vétuste.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS