Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tottenham ne lâche rien dans la course au titre en Angleterre. Les Spurs ont remporté le derby toujours très chaud contre Arsenal (2-0) et restent ainsi à quatre points de Chelsea.

Décrocher le titre semble cependant aléatoire en raison de la forme affichée par Chelsea, mais la saison réalisée par Tottenham n'en reste pas moins admirable. Et, cerise sur le gâteau, l'équipe de Mauricio Pocchettino est désormais assurée de finir devant son ennemi juré Arsenal au terme de la saison, ce qu'elle n'avait plus réussi à faire depuis 1995.

Après avoir gâché plusieurs occasions en première période, Tottenham a pris le large grâce à des réussites de Dele Alli (55e) et Harry Kane (58e/penalty). Sans un Petr Cech très inspiré dans le but adverse, la victoire des Spurs aurait pu être bien plus nette encore.

White Hart Lane a ainsi pu chanter son bonheur avec un treizième succès consécutif "at home". Le vieux stade vit ses dernières heures: un nouveau est en construction à côté, et les Spurs évolueront la saison prochaine à Wembley.

Granit Xhaka a été remplacé peu après l'heure de jeu du côté de décevants Gunners. Cette défaite, la 8e seulement en 50 derbies contre les Spurs pour Arsène Wenger, compromet les chances d'Arsenal de finir dans le top 4.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS