Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les agissements coupables de Diego Costa (Chelsea) samedi contre Arsenal ne resteront pas impunis. La FA lui a infligé une suspension de trois matches.

L'attaquant espagnol d'origine brésilienne a été reconnu coupable de conduite violente durant ce derby houleux. Il avait notamment frappé au visage à deux reprises le défenseur Laurent Koscielny, sans que l'arbitre ne s'en aperçoive.

Dans la foulée de ces incidents, Costa s'était pris de bec avec Gabriel Paulista, qui avait finalement été expulsé. Mais Arsenal a fait appel, et la commission de discipline leur a donné raison. Gabriel ne devra donc pas purger trois matches de suspension, comme c'est la règle pour un carton rouge direct.

ATS