Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Premier League constitue un terrain de jeu privilégié pour les parieurs. Des sommes énormes sont misées sur chaque rencontre.

Les paris sur chaque match de Premier League anglaise peuvent monter "jusqu'à un milliard d'euros", dont une majorité de paris illégaux, a assuré Chris Eaton, directeur exécutif du Centre International pour la Sécurité du Sport, une association à but non lucratif.

"Aucun match n'y échappe", a ajouté le dirigeant, ancien responsable de la sécurité à la FIFA, qui estime en outre que près de 80% de ces paris sont illégaux. Peu importe les équipes impliquées, selon lui, la majorité des parieurs mise sur le score à la mi-temps et le résultat final, car c'est là que les paris peuvent s'avérer les plus fructueux.

Ces paris illégaux se déroulent selon lui dans des pays ou des régions où les paris sont interdits, mais il n'y a aucun preuve que ces mises ont une influence sur les résultats. Eaton estime également que le marché des paris illégaux, principalement alimentés par des organisations criminelles en Europe de l'Est et par des syndicats en Asie, s'élève à 1500 milliards de dollars chaque année (environ 1300 milliards d'euros), en majorité placés sur le football, le tennis ou le cricket.

ATS