Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Premier rendez-vous avec la justice française pour Nicolas Sarkozy

L'ancien président français Nicolas Sarkozy doit répondre ce jeudi aux juges qui enquêtent sur un éventuel financement illégal de sa campagne présidentielle de 2007 par Liliane Bettencourt. Ce rendez-vous pourrait constituer le début d'une série d'ennuis judiciaires.

C'est la seconde fois depuis le début de la Ve République en 1958 qu'un ancien chef d'Etat français est convoqué par un juge, après Jacques Chirac, condamné l'an dernier dans deux affaires d'emplois fictifs de la mairie de Paris.

Jeune retraité à 57 ans de la vie politique après sa défaite en mai à l'élection présidentielle contre le socialiste François Hollande, Nicolas Sarkozy pourrait être inculpé à Bordeaux pour "abus de faiblesse" dans le cadre de l'affaire dite "Bettencourt" du nom de l'héritière du géant mondial de cosmétiques L'Oréal.

Il pourrait également être placé sous le statut, beaucoup moins lourd, de "témoin assisté". Sollicité par l'AFP, l'entourage de M. Sarkozy n'a fait "aucun commentaire" sur cette convocation.

Affaire des sondages

Les juges cherchent à déterminer si l'argent de Liliane Bettencourt, 90 ans, affaiblie psychologiquement depuis septembre 2006, a pu servir dans des proportions dépassant largement les seuils légaux autorisés, et sans que la première fortune de France ait donné un consentement éclairé, au financement de la campagne de M. Sarkozy en 2007.

Ce possible lièvre a été soulevé par l'ex-comptable des Bettencourt qui avait déclaré à la police en juillet 2010 s'être vu réclamer 150'000 euros en liquide par l'ancien homme de confiance des Bettencourt, Patrice de Maistre, début 2007. Celui-ci lui a assuré vouloir les donner à Eric Woerth, alors trésorier de campagne de Nicolas Sarkozy.

Outre l'affaire Bettencourt, la justice française a ouvert une enquête préliminaire sur des sondages commandés par l'Elysée de 2007 à 2012, pendant sa présidence, suite à une plainte déposée par l'association anti-corruption Anticor.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.