Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Zurich - La presse suisse a enregistré une hausse de 13,2% du chiffre d'affaires publicitaire en octobre 2010 par rapport au même mois de l'an passé, à 164,3 millions de francs. Parmi les différents secteurs d'annonces, seul l'immobilier a marqué le pas, avec un recul de 3,1% à 5,4 millions.
C'est la presse dominicale qui affiche le volume d'annonces en plus nette progression (+42%, à 17,5 millions), a précisé vendredi l'Institut REMP (Recherche et études des médias publicitaires) dans sa statistique mensuelle. Ce bond spectaculaire est néanmoins à prendre avec des pincettes, le mois d'octobre de cette année comptant un dimanche de plus qu'en 2009.
Du côté de la presse quotidienne, la croissance sur un an atteint 13,4%, à 88 millions de francs. La publicité dans la presse spécialisée tire elle aussi son épingle du jeu, avec un chiffre d'affaires de 20,3 millions (+10,9%). Suivent la presse grand public (+9,2%, à 23,6 millions) et financière (+3,3%, à 5,9 millions).
La presse professionnelle, par contre, doit compter avec une baisse du volume des revenus d'annonces de 1,2%, à 5,4 millions de francs. Quant à la presse hebdomadaire régionale, elle enregistre une perte bien plus prononcée (-13%, à 3,6 millions).
Parmi les différents secteurs considérés, outre l'immobilier, la tendance est à la hausse: la publicité pour les emplois se hisse à 15,6 millions de francs (+10,2%), les prospectus encartés gagnent 6,3%, à 10,4 millions, et les annonces commerciales bondissent de 14,9% à 132,9 millions.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS