Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un Autrichien de 56 ans a été condamné mardi à 20 mois de prison avec sursis pour avoir provoqué une explosion dans un immeuble de quatre étages en 2012 à Pratteln (BL). La déflagration a fait huit blessés.

Le tribunal pénal à Muttenz (BL) a reconnu le prévenu coupable d'avoir provoqué une explosion par négligence et des lésions corporelles par négligence. La défense a plaidé l'acquittement. Le Ministère public a requis trois ans de prison.

Les faits remontent au 14 avril 2012. Le prévenu a tenté de se suicider au gaz et une explosion s'est produite. Au total, 34 personnes habitaient dans l'immeuble de quatre étages. Huit ont été blessées, dont une grièvement. Deux étages de l'immeuble se sont écroulés. Les dégâts se montent à 3,4 millions de francs.

"Un accident"

Au premier jour du procès, le prévenu avait affirmé n'avoir pas voulu mettre fin à ses jours avec l'explosion, mais en s'empoisonnant avec sa cuisinière au gaz. "C'était un accident", avait-t-il déclaré.

L'homme a voulu se donner la mort en raison de dettes et de problèmes au travail. Le prévenu ne s'est pas présenté à son procès le 27 avril, se cachant dans une forêt pendant plusieurs jours. Il s'est rendu à la police en compagnie de son avocat le 30 avril. Le procès a finalement débuté le 10 août.

ATS