Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Procédure contre le conseiller d'Etat Thomas Weber (BL)

Le Ministère public de Bâle-Campagne a ouvert une procédure contre le conseiller d'Etat Thomas Weber (archives).

KEYSTONE/PATRICK STRAUB

(sda-ats)

Le Ministère public de Bâle-Campagne a ouvert une procédure contre le conseiller d'Etat Thomas Weber. L'enquête doit permettre d'établir s'il y a eu gestion déloyale des intérêts publics dans le cadre de la lutte contre le travail au noir.

Une enquête a été ouverte le 17 août dernier, a indiqué lundi un porte-parole du Ministère public. Il confirme ainsi une information publiée dans le journal Schweiz am Wochenende. Thomas Weber (UDC) est chef du département de l'économie et de la santé.

L'enquête porte sur des rémunérations forfaitaires versées à l'ancienne Centrale de contrôle du marché du travail (ZAK) dans le cadre de la lutte contre le travail au noir. La procédure a été ouverte après le témoignage d'un ancien collaborateur du département cantonal de l'économie et de la santé.

Thomas Weber n'a aucune inquiétude concernant cette procédure, a indiqué un porte-parole du département. Le conseiller d'Etat ne veut pas s'exprimer sur l'enquête en cours.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.