Navigation

Programme fribourgeois de santé mentale à plus de 2 millions

Un système de veille sera mis en place pour les seniors fragilisés (photo symbolique). KEYSTONE/GAETAN BALLY sda-ats
Ce contenu a été publié le 07 janvier 2019 - 13:27
(Keystone-ATS)

Le canton de Fribourg veut faire de la santé mentale une priorité. Un programme cantonal de promotion, d'un coût de plus de 2 millions de francs répartis entre 2019 et 2021, a été mis sur pied pour la première fois, avec 28 mesures à la clé.

"La santé mentale se cultive et s’entretient, au même titre que la santé physique", a déclaré lundi Anne-Claude Demierre, directrice fribourgeoise de la santé et des affaires sociales, citée dans le communiqué. En effet, elle touche le bien-être personnel, la joie de vivre, la confiance en soi, la capacité relationnelle et l’aptitude à exercer une activité productive et à apporter sa contribution à la collectivité.

Les objectifs du programme sont notamment de sensibiliser les enfants, jeunes, seniors, leurs proches et les professionnels à l’importance de la santé mentale et de faciliter l’accès à des offres socio-sanitaires. Vingt-huit mesures seront soutenues.

Soutien aux familles en deuil

Plus de 2 millions de francs seront investis entre 2019 et 2021, soit par année 563'000 francs pour les enfants et jeunes et 158'000 francs pour les seniors. Promotion santé suisse participe à ces montants avec 179'000 francs par an.

Parmi les mesures prévues figurent des prestations pour les enfants victimes de violence au sein du couple, l’accompagnement d’enfants ou de familles en deuil, les permanences sociales de rue, un projet de cohabitation entre personne âgée et jeune, un système de veille pour les seniors fragilisés ou encore le soutien aux parents lors d’une séparation.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.