Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Swiss Tennis ne manque pas d'idées pour dynamiser la relève et profiter à plein de l'élan dont jouit le tennis actuellement au pays. La fédération a levé le voile à Bienne.

Une nouvelle salle de 2800 places, un soutien de plus en plus affirmé pour la relève grâce au concours des Swiss Indoors et de Reinhard Fromm, son sponsor "historique, et le souci de développer le tennis féminin: Swiss Tennis nourrit des projets ambitieux.

A Bienne, le président René Stammbach a présenté les contours d'une nouvelle salle qui sera opérationnelle en février 2017 si le permis de construire est accordé, comme on l'espère, dans les plus brefs délais. Cette salle, dont le coût est chiffré à 8,5 millions de francs, offrira à Swiss Tennis un cadre pour des rencontres de Coupe Davis et de Fed Cup et, surtout,pour le tournoi WTA qu'elle compte accueillir dès février 2017. Le feu vert de la WTA devrait intervenir la semaine prochaine pour acter le "transfert" des droits de ce tournoi qui se disputait jusqu'à présent à Florianopolis, au Brésil. C'est la société Infront Ringier qui aura la charge de l'organisation des dix premières éditions de ce tournoi.

Sur le plan de la relève, Swiss Tennis innove avec le concept des "Champions de demain". Chaque club pourra organiser des tournois M14 et M18 dont les vainqueurs seront qualifiés pour l'un des huit tournois qui désigneront les huit participants au Masters national agendé en octobre durant la semaine qui précédera les Swiss Indoors de Bâle. Par ailleurs, Reinhard Fromm, un des sponsors de Stan Wawrinka et de Timea Bacsinszky, soutiendra la "Swiss Tennis Top Junior Team" qui entend donner aux meilleurs joueurs de moins de 23 ans les moyens de s'affirmer au plus haut niveau.

René Stammbach a, enfin, dévoilé les comptes de l'exercice 2014/2015 qui enregistrent un bénéfice de 290'000 francs pour un budget de 12 millions. Le capital propre de Swiss Tennis s'élève désormais à 5,303 millions. Le seul point noir vient de la légère régression du nombre de licenciés (- 0,85%). Une baisse due à la désaffection des femmes. C'est pourquoi Swiss Tennis a créé le "Visilab Women's Grand Prix" pour combattre ce désamour. Cette nouvelle compétition se joue d'octobre à mars sur un jour dans dix centres répartis dans tout le pays.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS