Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Le projet Rail 2030 coûtera des milliards ces prochaines années. Le directeur de l'Office fédéral des transports (OFT) Peter Füglistaler propose que les entreprises dont les employés profitent de cette offre passent aussi à la caisse et pas seulement les pendulaires et les pouvoirs publics.
Pour ce projet d'extension de l'infrastructure ferroviaire, deux variantes de financement sont prévues, à 12 et à 21 milliards de francs. Seule la plus chère entre en ligne de compte, affirme le directeur de l'OFT dans des interviews publiées jeudi par les journaux alémaniques "Mittelland Zeitung" et "Südostschweiz". Celle à 12 milliards ne tient pas compte du trafic régional, selon lui.
Les utilisateurs des transports publics devront participer très fortement aux coûts puisque les tarifs augmenteront ces prochaines années. Parallèlement, l'OFT élabore d'autres propositions pour obtenir des rentrées supplémentaires, indique Peter Füglistaler. Une idée serait que les pendulaires déduisent des montants moins importants de l'impôt fédéral direct.
Région zurichoisePour une autre option, les fonctionnaires fédéraux se sont inspirés de la France, où les entreprises paient une taxe pour les pendulaires. Mieux celles-ci sont desservies par les transports publics, plus elles paient. En Suisse, la région zurichoise serait spécialement concernée.
Selon le directeur de l'OFT, le Département fédéral des transports soumettra la proposition de financement en même temps que le projet Rail 2030 comme contre-proposition à l'initiative populaire sur les transports publics de l'ATE. La mise en consultation de Rail 2030 devrait avoir lieu au printemps 2011. Le message du Conseil fédéral est attendu pour le deuxième semestre.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS