Navigation

Puma transfère son site suisse vers l'Allemagne

Ce contenu a été publié le 02 avril 2014 - 11:56
(Keystone-ATS)

L'équipementier sportif Puma transfère une grande partie des activités de son site d'Oensingen (SO) vers le siège de la firme en Bavière. Quelque 60 employés sont touchés par la mesure.

A l'avenir, la Suisse n'abritera plus qu'un bureau de distribution avec une quinzaine d'employés, a indiqué mercredi Puma à l'ats, confirmant une information parue dans la "Solothurner Zeitung".

Toutes les autres fonctions en Suisse, Allemagne et Autriche seront centralisées au siège de Herzogenaurach, en Bavière. Les quelque 40 employés des magasins Puma en Suisse ne sont pas concernés par la restructuration.

Des discussions sont actuellement en cours avec les représentants du personnel sur un éventuel déménagement en Allemagne pour les employés touchés. Puma va transférer les activités du site d'Oensingen dans la distribution globale et le commerce en ligne vers la Bavière au 1er octobre.

Charges exceptionnelles

Numéro trois mondial de l'habillement sportif, Puma a vu son bénéfice fondre l'an dernier de plus de 90% à 5,3 millions d'euros (6,5 millions de francs) en raison de charges exceptionnelles liées à sa restructuration. Le chiffre d'affaires de la filiale du groupe de luxe français Kering a lui reculé de 9% à un peu moins de 3 milliards d'euros.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.