Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - Tombeurs de la Suisse au 1er tour, les Etats-Unis pourraient bien déjouer à nouveau les pronostics en France en quart de finale de la Coupe Davis.
Les deux équipes sont certes à égalité (1-1) après la première journée d'une rencontre disputée sur la terre battue du Monte Carlo Country Club. Mais John Isner (ATP 11) a laissé une bien meilleure impression que Jo-Wilfried Tsonga (ATP 6), qu'il affrontera dimanche dans un troisième simple peut-être décisif.
Surprenant vainqueur de Roger Federer sur la terre battue de Fribourg en février, John Isner a encore une fois démontré tout son potentiel sur cette surface. Il s'est imposé 6-3 6-2 7-5 face à Gilles Simon (ATP 13), alors qu'il était sous pression après le succès logique mais étriqué (7-5 6-2 2-6 6-2) fêté par Jo-Wilfried Tsonga dans le match d'ouverture face au "teenager" Ryan Harrison (ATP 66).
Gilles Simon n'a pas su profiter de la baisse de régime connue par son adversaire dans le troisième set, manquant une balle de set à 5-4 sur le service de John Isner avant de concéder un ultime break dans la foulée. La pression sera sur les épaules de Michael Llodra et Julien Benneteau samedi dans le double, où les Français défieront la meilleure équipe du monde, Mike et Bob Bryan.
L'Espagne, qui affronterait le vainqueur du duel franco-américain en demi-finale, a quant à elle comme prévu fait le plus dur vendredi face à l'Autriche sur la terre battue de Castellon. Nicolas Almagro (ATP 12) et David Ferrer (ATP 5) ont atomisé respectivement Jürgen Melzer (ATP 21) et Andreas Haider-Maurer (ATP 139), 6-2 6-2 6-4 et 6-1 6-3 6-1. L'Autriche tentera de sauver l'honneur en double, où les spécialistes Oliver Marach et Alexander Peya devraient affronter la paire Marcel Granollers/Marc Lopez.
Dans le bas du tableau, République tchèque et Serbie se retrouvent dos à dos à l'issue de la première journée. La logique a été respectée, Tomas Berdych (ATP 7) et Janko Tipsarevic (ATP 8) prenant le dessus sur le numéro deux adverse. Mais si Berdych a écrasé Viktor Troicki (ATP 27) 6-2 6-1 6-2, Tipsarevic a souffert pendant cinq sets (5-7 6-4 6-4 4-6 9-7) et 5h07' dans le second simple face à Radek Stepanek (ATP 24), qui a même manqué trois balles de match.
C'est par un marathon de 5h09' qu'a démarré le quart de finale entre l'Argentine et la Croatie à Buenos Aires. Préféré à Juan Monaco (ATP 16), David Nalbandian (ATP 50) n'a pas répondu aux attentes du capitaine des "gauchos" Martin Jaite. L'ex no 3 mondial s'est incliné 5-7 6-4 4-6 7-6 (7/2) 6-3 face à Marin Cilic (ATP 23).

ATS