Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Moscou - Quatorze personnes sont mortes au cours du week-end dans les inondations provoquées par des pluies torrentielles dans le sud de la Russie, a indiqué dimanche la télévision russe. Par ailleurs, onze personnes sont toujours portées disparues.
La population de la région de Krasnodar, où auront lieu les jeux Olympiques d'hiver de Sotchi en 2014, a été surprise par des crues subites qui ont commencé vendredi vers minuit, avant de refluer samedi à la mi-journée.
Les services de secours ont évacué 280 habitants de Touapsé, une ville côtière de la mer Noire, à 70 km de Sotchi. Sept villages et 17 petites localités ont été inondés après de fortes pluies, selon l'antenne régionale du ministère russe des Situations d'urgence.
"Il y a eu une brusque montée des eaux pendant que des gens dormaient", a déclaré à l'AFP un habitant du village de Krivenkovskoïe, Alexandre Kolesnikov, soulignant que les dernières inondations de cette ampleur remontaient à 1991.
Le bilan pourrait encore s'alourdir, selon certains habitants. "Il y a des corps le long de la route", a raconté un habitant de Touapsé, Evguéni Vitichko. Les recherches se poursuivent activement avec la participation de militaires et de spécialistes accompagnés de chiens, a-t-il ajouté.
Les inondations ont en outre provoqué d'importants dégâts matériels: huit ponts ont été détruits et des milliers de personnes ont été privées d'électricité dans la région de Touapsé et de Sotchi, selon la télévision russe.
Le parquet de Krasnodar a ouvert une enquête, afin de vérifier si les autorités locales avaient pris toutes les mesures pour prévenir cette catastrophe naturelle, a indiqué une porte-parole du ministère public, citée par l'agence Itar-Tass.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS