Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Maurice Tornay, conseiller d'Etat valaisan, Pierre Maudet, conseiller d'Etat genevois, Pascal Broulis, conseiller d'Etat vaudois et François Longchamp, conseiller d'Etat genevois réunis pour défendre RIE III au nom de la Suisse occidentale dans une PME de Crissier (VD).

KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

Les conseillers d'Etat Pierre Maudet, Maurice Tornay, François Longchamp et Pascal Broulis sont montés au créneau jeudi à Crissier (VD) pour défendre la RIE III au nom de la Suisse occidentale. Ils estiment que l'enjeu de cette réforme est l'emploi.

La réforme de l'imposition des entreprises (RIE) III, soumise à votation le 12 février, "permet de maintenir notre attractivité et nos emplois", a défendu le Valaisan Maurice Tornay. Ce "n'est pas une arnaque car elle contient des garde-fous", a poursuivi celui qui est aussi président de la Conférence latine des Directeurs des finances.

C'est dans une PME industrielle à Crissier (VD), chez Sylvac, que le quatuor avait donné rendez-vous jeudi matin à la presse. Une conférence organisée pour souligner le soutien "de la Suisse occidentale" à cette réforme.

Car François Longchamp, conseiller d'Etat genevois, est aussi Président de la Conférence des Gouvernements de Suisse occidentale. Pierre Maudet, autre Genevois, occupe la fonction de président de la Conférence des chefs de Département de l'Economie publique de Suisse occidentale. Quant à Pascal Broulis, il est le grand argentier vaudois.

Une première

"De mémoire, c'est la première fois que ces trois conférences se présentent à la presse pour une prise de position", a souligné François Longchamp. Une première qu'il justifie par une réforme "essentielle, majeure et indispensable".

En Suisse, les 24'000 entreprises soumises aux statuts spéciaux totalisent 150'000 emplois, précise le communiqué. Clientes et partenaires de centaines de PME, elles génèrent indirectement 150'000 autres emplois, poursuit le texte.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS