Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Quatre hommes ont été mis en examen mercredi en France pour association de malfaiteurs en vue de commettre des crimes d'atteintes aux personnes. Ils sont soupçonnés d'avoir apporté un "soutien logistique" à Amédy Coulibaly, qui a tué une policière et quatre juifs lors des attentats qui ont fait 17 morts début janvier.

L'un d'eux a également été mis en examen pour détention et port d'armes en bande organisée en relation avec une entreprise terroriste, conformément aux réquisitions du parquet, a précisé le procureur de Paris François Molins. Ces hommes âgés de 22 à 28 ans ont tous été placés en détention provisoire.

"A ce jour, les investigations ont essentiellement progressé sur ce que j'appellerai le volet Coulibaly et non sur le volet des frères Kouachi", a déclaré le procureur lors d'une conférence de presse.

"Les investigations vont donc se poursuivre (...) afin de continuer à rechercher les complices, co-auteurs et éventuels instigateurs des faits commis par les frères Kouachi et Amedy Coulibaly", a-t-il ajouté.

Le parquet de Paris a ouvert mardi une information judiciaire pour assassinats et tentatives d'assassinats en relation avec une entreprise terroriste, transport d'armes et financement du terrorisme, notamment.

Amedy Coulibaly a tué une policière à Montrouge et quatre juifs dans un Hyper Casher de Paris. Les frères Kouachi, eux, ont tué douze personnes lors de l'attaque contre "Charlie Hebdo".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS